Jean-Claude Vanden Eynden
piano | Belgique, °1947
 
PIANO 1964 : Troisième Prix
Jean-Claude Vanden Eynden n’a que 16 ans lorsqu’il est proclamé lauréat du Concours Reine Elisabeth en 1964. Cette précieuse distinction marque le coup d’envoi d’une brillante carrière qui le mène dans les plus belles salles du monde et les festivals les plus réputés : Festivals de Korsholm (Finlande), Umea (Suède), Prades, la Chaise-Dieu et Giverny (France), Delft (Pays-Bas), Séoul (Corée), Stavelot et Seneffe (Belgique). En musique de chambre, il joue avec des partenaires belges et internationaux de tout premier plan comme Véronique Bogaerts, Marie Hallynck, Augustin Dumay, Silvia Marcovici, Mihaela Martin, Miriam Fried, Gérard Caussé, Frans Helmerson, José Van Dam, Walter Boeykens, le Quatuor Enesco, le Quatuor Melos, le Quatuor Ysaÿe, et l’Ensemble César Franck. Son répertoire, vaste et impressionnant, comprend presque tous les grands concertos, un large éventail de pièces de musique de chambre et surtout l’intégrale des oeuvres pour piano seul de Maurice Ravel. Jean-Claude Vanden Eynden a été anobli par le Roi Philippe au titre de Chevalier en 2018.
Photo
Programme
Finale (25/05/1964)
Robert Schumann 12 Etudes symphoniques op. 13
Marcel Quinet Concerto
Franz Liszt Concerto n. 1 en mi bémol majeur
Jean-Claude Vanden Eynden, piano
Revivez les prestations de Piano 2021
S.M. la Reine Mathilde
Suivez-nous sur Instagram
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER