Président du jury
Arie Van Lysebeth
Belgique, °1938
Arie Van Lysebeth était le Président du Jury du Concours Reine Elisabeth de 1996 à 2018. Il commence le violon à l’âge de quatre ans. Il s’est formé au Conservatoire de Bruxelles, où il a étudié l’écriture musicale, le basson, la musique de chambre et la direction d’orchestre. Après concours, il se voit octroyer le poste de basson soliste à l’Orchestre symphonique de la Radio-Télévision Belge. Deux ans plus tard, il devient premier lauréat ex-aequo du Concours International de Prague. Il se perfectionne ensuite en direction d’orchestre auprès de Bruno Maderna à Salzbourg et Pierre Boulez en Suisse. Depuis 1970, il dirige le Vlaams Kamerorkest, en Belgique et à l’étranger. En tant que chef invité, il s’est produit à la tête des grands orchestres belges, ainsi qu’aux États-Unis, en Argentine, à Taïwan, en Grande-Bretagne, en Italie et en Allemagne. Il a ainsi travaillé avec des solistes renommés tels qu’Igor Oistrakh, José Van Dam, Murray Perahia ou Augustin Dumay, parmi d’autres. De 1995 à 2004, il a également été le chef de l’Orchestre Symphonique du Conservatoire de Bruxelles. Pendant de longues années, il a été professeur de musique de chambre au Koninklijk Conservatorium de Bruxelles (1970-1994), dont il a assumé la direction de 1994 à 2003. De 2004 à 2014, Arie Van Lysebeth a par ailleurs été directeur artistique de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth.
  • Biographie
En savoir plus
Luigi Alva
Né à Lima, le ténor péruvien Luigi Alva fait ses débuts à l'opéra dans I Pagliacci en 1951 à Lima. En 1953, il quitte son pays pour l'Italie où il se perfectionne avec Emilio Ghirardini, puis avec Ettore Campogalliani. Remarqué lors du Concours Voci Nuove de l'AsLiCo, il est choisi pour faire partie des Cadetti della Scala. En 1955, il inaugure la Piccola Scala et en 1956 il fait ses débuts à la Scala, dans Il Barbiere, avec, entre autres, Maria Callas. Il deviendra grand spécialiste de cet opéra, qu'il a chanté dans six enregistrements différents et deux films.
Il est apparu sur les plus grandes scènes du monde : l'Opéra de Vienne, le Covent Garden, le Bolchoï, la Zarzuela ou le Metropolitan Opera, mais aussi dans d'autres opéras partout dans le monde et il a participé aux plus grands festivals : Glyndebourne, Salzbourg, Aix-en-Provence.
Luigi Alva a créé l'Association Prolirica, qu'il dirige au Pérou. Il a reçu diverses distinctions honorifiques, dont le prix Viotti d'oro en Italie, et la plus importante distinction honorifique du Pérou pour son apport à la diffusion de la culture. Il enseigne actuellement à l'Académie de Perfectionnement pour Chanteurs lyriques au Théâtre de la Scala à Milan.
  • Biographie
En savoir plus
Noëlle Barker
- 2013
En savoir plus
Jules Bastin
Belgique, °1933 - 1996
Après avoir suivi une formation littéraire, Jules Bastin entre au Conservatoire de Bruxelles dans la classe de Frédéric Anspach. En 1958, il obtient les premiers prix de chant et d'opéra avec grande distinction. Il est engagé dès 1960 au Théâtre Royal de la Monnaie. Il remporte le premier prix du Concours de Bois-le-Duc en 1962 et de Munich en 1963. Jules Bastin a chanté sur les plus grandes scènes lyriques du monde (la Scala, Covent Garden, le Metropolitan...) sous la direction des plus grands chefs (Karajan, Kleiber, Barenboim, Böhm, Boulez...). Il a interprété la plupart des grands rôles de basse du répertoire, dont le Baron Ochs (Der Rosenkavalier), Falstaff, le Père (Louise).
  • Biographie
En savoir plus
Jane Berbié
France
Après des études musicales brillantes au Conservatoire de Toulouse, la mezzo-soprano Jane Berbié débute à La Scala, en 1958, dans L'Enfant et les Sortilèges de Ravel, et au Festival d'Aix-en-Provence, dans le Flûte enchantée, collaboration qui se poursuivra pendant de nombreuses années. Elle a chanté sur toutes les scènes françaises, mais aussi à Genève, Cologne, Bologne, Lisbonne, Milan et plusieurs fois à Salzbourg, invitée par Karajan, à Glyndebourne, ou au Maggio Musicale de Florence. À l'Opéra Garnier, elle a participé aux grand opéras de Mozart à l'époque de Rolf Liebermann. À New York, elle chante aux côtés de Montserrat Caballé. Parallèlement à l'opéra, Jane Berbié est une merveilleuse concertiste et récitaliste et a participé à de très nombreux enregistrements, sous la baguette de chefs d'orchestre tels que Karajan, Krips, Solti, Maazel, Muti, Abbado, Prêtre, etc. Elle a reçu l'Oscar de l'Art Lyrique en 1975 pour sa contribution à la défense de l'art français dans son pays, comme à l'étranger. Jane Berbié a été Professeur au Conservatoire national supérieur de Paris.
  • Biographie
En savoir plus
Walter Berry
Autriche, °1929 - 2000
Le baryton viennois Walter Berry a suivi des études d’ingénierie civile en parallèle d’une formation de chanteur à l’Académie de Vienne, dans la classe d’Hermann Gallos. En 1949, il est lauréat du Concours Mozart à Vienne, ainsi que des concours de Verviers et de Genève. Il devient soliste à l’Opéra de Vienne en 1950, et y fait une apparition lors de la réouverture de l’établissement en 1953, tout comme lors des inaugurations des opéras de Berlin, Munich, ou du Théâtre Nissai de Tokyo. En plus de sa carrière de concertiste aux côtés des plus grands orchestres et chefs d’orchestre, Walter Berry est aussi connu pour ses interprétations de Lieder. Il prend part au Wiener Festwoche, aux festivals de Salzbourg, Munich, Lucerne, Montreux, Aix-en-Provence, Saratoga et Prague, et à des productions télévisées. Ses enregistrements sont nombreux, tout comme le sont les distinctions qui lui ont été accordées dans son pays d’origine. Nous pouvons citer, entre autres, le titre de Kammersänger (chanteur de musique de chambre), qui lui est attribué en 1963. Professeur invité de plusieurs académies et universités, il a souvent été membre de jurys lors de concours internationaux, et a occupé le poste de professeur de Lieder et d’oratorio à l’Ecole de Musique de Vienne.
  • Biographie
En savoir plus
Edith Bers
Edith Bers est non seulement à la tête du département «chant» de la Juilliard School, mais elle travaille également aux facultés de la Manhattan School of Music, de l’Université de New York et pour le Graduate Program in Vocal Arts du Bard College Conservatory. Elle a mené une carrière à la fois à l’opéra et au concert, participant à la création américaine de l’œuvre de Schumann: Der Sängers Fluch. Edith Bers a siégé dans les jurys et donné des master classes pour les Metropolitan Opera National Council Auditions, le Korean Broadcasting System, les Hong Kong/Juilliard Master Classes et Concert Artists Guild, et a donné cours lors de plusieurs festivals d’été comme le Aspen Music Festival, ainsi qu’au Ravinia Festival Steans Institute et à l’Institut Bel Canto de Florence. Ses étudiants se produisent dans les plus grandes maisons d’opéra à travers le monde, telles que le Metropolitan Opera, les opéras de New Yord, Santa Fe, Philadelphia, Glyndebourne, Hambourg, Bordeaux et Francfort.
  • Biographie
En savoir plus
Mya Besselink
Pays-Bas
En savoir plus
Stuart Burrows
Stuart Burrows est considéré comme l'un des plus grands ténors lyriques mondiaux. Né au Pays de Galles, sa carrière l'a conduit à chanter dans toutes les plus grandes maisons d'opéra, dans les plus grands rôles de ténor. Il s'est produit au Metropolitan Opera de New York au cours de 12 saisons consécutives, ce qui constitue un véritable record pour un chanteur britannique. Il fut aussi distingué par le Metropolitan en étant invité à quatre reprises à leurs tournées à travers les Etats-Unis.

Il est apparu en concert et en récital aux côtés de Solti, Barenboim, Mehta, Ozawa, Bernstein et Ormandy au Carnegie Hall, au Brahms-Saal de Vienne, au Tanglewood Festival, au Boston Symphony Festival et au Festival d'été de Salzbourg.

Il reçut le titre de Docteur Honoraire en Musique à l'Université du Pays de Galles en 1981, un poste d'enseignant-chercheur au Trinity College (1989), au Welsh College of Music and Drama (1991) et à l'University College of Wales (1993). En juin 2007, il reçut le titre d'Officier de l'Empire Britannique (OBE) de la Reine, à l'occasion de son anniversaire.

Stuart Burrows est le président de nombreuses organisations caritatives au Pays de Galles, et se dédie à la collecte de fonds. Il a créé un prix international de chant au Trinity College de Carmarthen, où il avait étudié dans sa jeunesse. Il a été membre du jury dans plusieurs concours mondiaux de chant, notamment le Mozarteum de Salzbourg, et le Cardiff Singer of the World.
  • Biographie
En savoir plus
Louis Devos
Belgique - 2015
En savoir plus
Sena Jurinac
, °1921 - 2011
Née à Travnik (Bosnie) d'une mère autrichienne et d'un père croate, la soprano Sena Jurinac étudia le chant avec Marja Kostrencic au Conservatoire de Zagreb. Elle fit ses débuts dans le rôle de Mimi (La Bohême), au théâtre de Zagreb, en 1942. Karl Böhm l'engagea à l'Opéra de Vienne en 1944, où elle resta jusqu'en 1982. Sena Jurinac se produisit dans les plus grandes maisons d'opéra mondiales (Covent Garden, La Scala, Chicago, Buenos Aires, Melbourne) et a chanté dans les plus prestigieux festivals tels que ceux de Salzbourg et Glyndebourne. Elle construisit sa réputation grâce aux grand rôles de soprano qu'elle chanta dans des œuvres de Mozart et de Strauss. Ses interprétations dans Der Rosenkavalier et Ariadne auf Naxos ont laissé sa marque dans l'histoire de l'opéra. Après 1982, elle continua à enseigner, donner des masterclasses et à participer à des concours internationaux en tant que membre du jury.
  • Biographie
En savoir plus
Matti Lehtinen
Finlande, °1922
Renowned as both opera singer and teacher, Matti Lehtinen trained at the Sibelius Academy in Helsinki and at Stockholm's Royal Academy of Music. He gave his debut recital in 1948 and won first prize at the International Music Competition in Geneva in 1950. He was soloist with the Finnish National Opera from 1948 to 1952 and again from 1963 onwards, as well as being a member of the Cologne Opera from 1952 to 1955. He has made several concert tours and given many radio performances in Europe and the United States, and has often been a guest artist in opera houses and festivals (including Bergen and Savonlinna) of Europe. Matti Lehtinen has been first performer of numerous avant-garde vocal works of contemporary Finnish composers. He has also been a jury member at several international competitions : Munich (Bayerischer Rundfunk), Budapest (Erkel Competition), Sofia (Competition for Young Opera Singers) and Helsinki (Mirjam Helin Competition). He has been a professor of voice at the Sibelius Academy in Helsinki.
  • Biographie
En savoir plus
Evgeny Nesterenko
En 1970, le premier prix du Concours Tchaikovsky ouvre à Evgeny Nesterenko une carrière fulgurante. Après le Bolchoï, toutes les grandes scènes du monde l’inviteront, sous la direction des chefs les plus célèbres comme Abbado, Muti, Kleiber, Pretre, Sawallisch et bien d’autres. Sa belle voix de basse ravit son public dans tous les répertoires d’opéra, d’oratorio ou de lied. Dans ce dernier domaine, il a d’ailleurs crée certaines mélodies de Chostakovitch et de Georgi Swiridow. Sa participation à la production de Don Carlo, qu’il a chanté entre autres pour le 200e anniversaire de la Scala, l’a rendu particulièrement célèbre. Evgeny Nesterenko a enregistré tant pour la firme russe Melodia que pour EMI, Philips, la Deutsche Grammophon et d’autres, ainsi qu’en vidéo. Titulaire de nombreuses distinctions, russes et étrangères, Evgeny Nesterenko est aussi professeur de chant à Vienne. La Belgique l’a déjà accueilli plusieurs fois : en récital à Bruxelles en 1989, dans Attila en 1993 et dans Don Carlo en 1995 à l’Opéra de Flandre, ainsi qu’au Bijloke de Gand, en février 2000.
  • Biographie
En savoir plus
Joan Sutherland
- 2010
Après son triomphe dans Lucia di Lammermoor au Covent Garden en 1959, Joan Sutherland s’est imposée parmi les plus grandes sopranos de notre temps. Elle s’est consacrée à la redécouverte des opéras de Haendel, et a été l’une des célèbres interprètes des opéras de Mozart, Rossini, Bellini, Donizetti, Gounod, Thomas, Massenet et Verdi. Elle a chanté dans la plupart des principales maisons d’opéra et a eu une activité discographique prolifique. Ses enregistrements ont fréquemment été primés. Joan Sutherland a reçu les honneurs de plusieurs universités et écoles de musique australiennes, européennes et américaines. Elle a été nommée Dame Commander of the Order of the British Empire, avant de recevoir l’Ordre du mérite de la Reine d’Angleterre et de se voir attribuer le titre de Commandeur des Arts et des Lettres par le Gouvernement français pour les services rendus à la musique. Depuis qu’elle a quitté la scène, elle a été invitée dans de nombreux jurys internationaux et a passé une grande partie de son temps à la rédaction de son autobiographie A prima donna’s Progress, qui a été publiée en Grande-Bretagne, en Australie et aux États-Unis. Elle est décédée en 2010.
  • Biographie
En savoir plus
Anna Tomowa-Sintow
D’origine bulgare, Anna Tomowa-Sintow fait ses debuts a l’Opera de Leipzig apres avoir etudie a Sofia.
A Leipzig, puis au Staatsoper de Berlin, elle interprete tous les grands roles dramatiques de Verdi, Puccini et du verisme italien, ainsi que les oeuvres germaniques de Mozart, Wagner ou Strauss. Elle travaille egalement avec des chefs prestigieux comme Herbert von Karajan, dans les grandes maisons d’opera (Covent Garden, Gran Teatro del Liceu a Barcelone, Deutsche Oper a Berlin, Megaron a Athenes, etc.) et les festivals a travers le monde, ou elle remporte de nombreux succes. Elle se produit egalement en recital, notamment dans des Lieder de Wagner et de Strauss. En 2001, elle a donne plusieurs representations du Requiem de Verdi dans toute l’Europe et des concerts speciaux a l’occasion de l’annee Verdi a Milan. La meme annee, elle fete ses 35 ans de carriere en interpretant Aida a l’Opera de Sofia. Ses enregistrements avec les orchestres philharmoniques de Berlin et de Vienne sont devenus des references pour le repertoire lyrique. Elle a ete nommee Kammersangerin des Staatsoper de Berlin et de Vienne. Elle a aussi donne des master classes et une serie de concerts au Japon, notamment au festival de Kirishima.
  • Biographie
En savoir plus
José Van Dam
Belgique
Baryton-basse, né à Bruxelles, José Van Dam compte aujourd’hui parmi les tout grands interprètes du monde vocal. Depuis ses débuts à Paris, dans Les Troyens, il est l’invité régulier maisons d’opéra et des festivals les plus prestigieux (Paris, Covent Garden, La Scala, le Staatsoper de Vienne, le Deutsche Oper de Berlin, le Metropolitan Opera, le Teatro Colón, les festivals de Salzbourg, Aix-en-Provence, Orange, etc.). Il a interprété Falstaff, Simon Boccanegra, Philippe II (Don Carlos), Don Giovanni, Boris Godounov, Amfortas (Parsifal), Der Fliegende Holländer, Wozzeck et bien d’autres rôles encore. La création du rôle titre dans le Saint-François d’Assise d’Olivier Messiaen, a été applaudie chaleureusement tant à Paris qu’à Salzbourg, en 1983, puis en 1992. Ses rôles d’opéra n’empêchent pas José Van Dam de développer également une carrière dans les domaines de l’oratorio et du lied ; son répertoire y est tout aussi large. Il a chanté sous la baguette de Herbert von Karajan, Claudio Abbado, Riccardo Muti, Georg Solti, Seiji Ozawa, etc. Sa discographie est impressionnante et a été récompensée par de nombreux prix. Il s’est produit au cinéma, notamment dans le célèbre film Le Maître de Musique. José Van Dam a en outre reçu le titre de Kammersänger de la ville de Berlin et le grade de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur. En août 1998, José van Dam a été anobli par le Roi Albert II.
  • Biographie
En savoir plus
Piano 2020 reporté en 2021
Déroulement d'un concours
S.M. la Reine Mathilde
Jurys des concours de piano
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER