Oeuvres imposées
 
Dct_47397
Pour les sessions instrumentales, il est demandé aux candidats de préparer deux œuvres nouvelles écrites spécialement pour l'occasion. La session de piano 2020 étant reportée à 2021, les deux œuvres qui ont été commandées pour 2020 serviront d'œuvres imposées en 2021.
Dct_44412


Œuvre imposée en demi-finale

L’œuvre imposée en demi-finale a été écrite par le compositeur français Pierre Jodlowski. Cette œuvre pour piano solo sera créée le lundi 10 mai 2020 au Studio 4 de Flagey. Elle est envoyée aux candidats admis, à l’issue de la présélection.

Découvrez ci-dessous un avant-goût du travail de Pierre Jodlowski avec une autre de ses œuvres, Mecano 2018, dans une performance de Jean Geoffroy.



Œuvre imposée en finale

Après la demi-finale, les douze finalistes des sessions instrumentales sont hébergés à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, notamment pour y étudier sans aide extérieure une œuvre concertante inédite. Cette année, la composition de cette oeuvre inédite a été confiée au compositeur français Bruno Mantovani. Elle sera créée au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles le premier jour de la finale, le lundi 24 mai 2020. L'œuvre sera interprétée par les douze finalistes, accompagnés par le Belgian National Orchestra sous la direction de Hugh Wolff.

Ci-dessous, retrouvez Bruno Mantovani dirigeant lui-même l'Ensemble intercontemporain dans son Concerto de chambre n°2.


Les exécutions des oeuvres imposées seront retransmises en radio (Musiq'3), en télévision (La Trois) et en direct sur notre site internet. Les deux œuvres seront éditées sur CD.
Piano 2020 reporté en 2021
Déroulement d'un concours
S.M. la Reine Mathilde
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER