Déroulement d'un concours
 
Dct_43097
Chaque année au mois de mai, le Concours Reine Elisabeth organise à Bruxelles un concours international destiné aux jeunes musiciens de formation classique. Le concours est ouvert en alternance aux violonistes (depuis 1937), aux pianistes (depuis 1938), aux chanteurs (depuis 1988) et aux violoncellistes (depuis 2017).
Dct_43100

Les étapes du Concours

Le Concours s’organise en quatre étapes : une présélection à huis-clos et trois épreuves publiques.
L’épreuve de présélection est basée sur des vidéos que les candidats joignent à leur inscription via un formulaire en ligne. Elle permet de déterminer les candidats admis à la première épreuve publique. Leur nombre n’est pas fixé ou limité à l’avance.

À partir de la première épreuve, les candidats se produisent dans un ordre déterminé par tirage au sort. Au cours de la première épreuve, les candidats donnent un récital d’une vingtaine de minutes. Vingt-quatre d’entre eux sont sélectionnés en vue de la demi-finale.

Les 24 demi-finalistes interprètent un récital plus conséquent, mais aussi un concerto avec orchestre de chambre. Ces deux prestations sont réparties sur deux jours. Lors des concours de chant, durant la première épreuve et la demi-finale, les candidats se produisent uniquement en récital. Ces deux épreuves, qui jusqu’en 2011 avaient lieu au Conservatoire de Bruxelles, se déroulent à présent à Flagey. Douze demi-finalistes sont sélectionnés en vue de la finale.

Les douze finalistes se produisent ensuite avec orchestre symphonique au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.

Après chaque épreuve, les candidats qui n’ont pas été sélectionnés pour l’épreuve suivante ont la possibilité de rencontrer des membres du jury.

Les œuvres imposées

Après la demi-finale, les douze finalistes des sessions instrumentales sont hébergés à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, notamment pour y étudier sans aide extérieure une œuvre concertante inédite. Une œuvre inédite est également imposée au programme du récital de demi-finale. Suivant les époques, les œuvres imposées ont été le fruit d’un concours de composition ou ont fait l’objet d’une commande. Depuis 2015, ces deux œuvres font l’objet d’une commande.

Les lauréats

Tous les finalistes reçoivent le titre de lauréats, et, depuis 1995, seuls les six premiers sont classés. Dans la foulée du Concours, les lauréats donnent de nombreux concerts en Belgique et à l’étranger.

Diffusion

Toutes les prestations sont diffusées en streaming. La demi-finale et la finale sont également diffusées en direct en radio et en télévision. Les moments forts du Concours sont repris sur CD, et disponibles sur les principales plateformes de streaming.


Dct_43094

Le Jury et la Commission Artistique

Les candidats sont évalués par un jury de renommée internationale. Le président du Jury fait partie du Comité Exécutif du Concours et ne vote pas. Il préside également les Commissions Artistiques désignées pour chaque session du Concours. Leur rôle est de déterminer les exigences artistiques du Concours et le répertoire à préparer par les candidats. Un huissier de justice suit le déroulement du Concours.
Piano 2020 reporté en 2021
S.M. la Reine Mathilde
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER