François-René Duchable
piano | France, °1952
 
PIANO 1968 : Onzième Prix
Changement de cap pour ce pianiste de renommée internationale, encouragé en 1973 par Arthur Rubinstein à se lancer dans une carrière de soliste. François-René Duchâble est alors invité par de grandes formations internationales : l’Orchestre Philharmonique de Berlin, le London Philharmonic, l’Orchestre National de France, le Montréal Symphony, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, le Rotterdam Philharmonic, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre National de Belgique, le Maggio Fiorentino, l’Orchestre du Festival de Budapest, l’Orchestre NHK de Tokyo etc… sous la direction de chefs tels que Karajan, Chung, Dutoit, Jordan, Gardiner, Herreweghe, Sawallisch, Janowski, Plasson, J.Nelson, Semkov, , Svetlanov, Temirkanov, I.Fischer, A.Lombard, G. Herbig, J.Cl.Casadesus, et Th.Gushlbauer.

Trente années de concerts dans les temples de la musique lui ont valu la reconnaissance du public et de prestigieuses récompenses musicales : de nombreux Chocs du Monde de la Musique, de Diapasons d’Or et cinq Victoires de la Musique. Ses enregistrements sont salués tant par le public que par La Critique : les Vingt-quatre Etudes de Chopin, les Douze Etudes Transcendantes de Liszt, les Sonates de Beethoven, les concertos de Ravel, et dernièrement la parution d’un DVD et d’un CD consacrés aux cinq concertos de Beethoven, qui a obtenu les Victoires de la musique en février 2004.

Loin de s’écarter de la musique, François-René Duchâble s’offre aujourd’hui un nouvel élan avec des partenaires choisis pour leur complicité comme Alain Carré, comédien. A deux, ils innovent des formules musicales où poésie, littérature, danse, acrobatie et même pyrotechnie partagent la magie de lieux insolites dans « un environnement de nature » et loin des parcours obligés. De Bach aux grands romantiques, des « Reflets dans l’eau » au « Bateau Ivre », « Demain dès l’aube » du poète au clavier, c’est ainsi qu’ils aiment jouer.

Par ailleurs, François-René Duchâble aime participer à des spectacles « sons et lumières » en plein air, et plus particulièrement sur des plans d’eau, partout où la musique peut être intégrée à la nature, des parcours urbains aux sites grandioses, des grottes aux châteaux, des abbayes aux stades, des piscines aux patinoires, des plages aux glaciers, des terrains de golf aux places de villages… Pour ces spectacles, il collabore principalement avec Jean Eric Ougier et Jean Claude Godard.
Programme
Finale (23/05/1968)
Gaston Brenta Concerto n. 2
Maurice Ravel Prélude
Maurice Ravel Forlane
Maurice Ravel Menuet
Maurice Ravel Toccata
Franz Liszt Concerto n. 1 en mi bémol majeur
François-René Duchable, piano
Orchestre National de Belgique, dir. Jean-Pierre Jacquillat
Revivez les prestations de Piano 2021
S.M. la Reine Mathilde
Suivez-nous sur Instagram
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER