James Cohn
compositeur | États-Unis, °1928
 
COMPOSITION 1953 : Neuvième Prix
James Cohn naquit en 1928 à Newark (New Jersey), et y commença le violon et le piano. Il étudia la composition par la suite, avec Roy Harris, Wayne Barlow et Bernard Wagenaar, et fut Major en Composition à la Juilliard School, dont il sortit en 1950. Il est marié, et vécut et travailla pendant de nombreuses années à New York. Il fut admis comme Associé National des Arts au Sigma Alpha Iota (Fraternité de Musique Internationale - SAI), lorsqu’il vivait à Tulsa (Oklahoma) en 1998.

Il écrivit des œuvres pour solistes, formation de chambre, chœur et orchestre, et il a aujourd’hui à son effectif trois quatuors pour cordes, cinq sonates pour piano et huit symphonies. Certaines de ces œuvres ont gagné des prix de musique , dont un prix A.I.D.E.M. pour sa Symphonie No.4 (créée au Maggio Musicale de Florence). Paul Paray et l’Orchestre Symphonique de Detroit interprétèrent la Symphonie No.3 du compositeur, ses Variations on the Wayfaring Stranger, et son opéra The Fall of the City fut créé à Athens (Ohio) après avoir gagné le Prix d’Opéra de l’Université d’Ohio.

Ses œuvres pour chœur et sa musique de chambre sont souvent jouées et ses commissions pour la télévision et le cinéma sont diffusées mondialement. Sa dernière composition pour orchestre est un Concerto pour piano, commandé par la pianiste argentine Mirian Conti, et sa plus récente pièce de musique de chambre est son Trio No.2 pour piano, violon et violoncelle, commandé et créé par Sigma Alpha Iota pour sa rencontre annuelle, à l’été 2006 à Orlando (Floride). Il a aussi composé récemment Trois Danses pour clarinette et guitare (pour Raphael Sanders et David Gonzalez) et un Duo pour clarinette et violon (pour Julianne Kirk et Adda Kridler).

Des commandes d’autres pièces lui ont été faites par le McKim Fund de la Bibliothèque du Congrès (Concerto da camera pour violon, piano et quatuor pour instruments à vent), le festival Music At Gretna de Pennsylvanie (Mount Gretna Suite pour orchestre de chambre), Jon Manasse (pour le Concerto No.1 pour clarinette et cordes), Christopher Jepperson (pour Trois Evocations - Concerto No.2 pour clarinette), Jeffrey Silberschlag (Concerto pour trompette et cordes) et Claribel, un ensemble belge de clarinettes (Caprice en trois mouvements).
Revivez les prestations de Piano 2021
Suivez-nous sur Instagram
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER