Pierre-Yves Pruvot
baryton | France, °1970
 
CHANT 2000 : Quatrième Prix
Après une formation complète de musicien (trompette et piano) et parallèlement à des études d'ingénieur, Pierre-Yves Pruvot se tourne vers l'apprentissage du chant et bénéficie de l'enseignement de Pascale Reynaud, Margreet Honig, Ruben Lifschitz et Dalton Baldwin. Diplômé du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon, il est aussi lauréat de plusieurs concours internationaux, dont le Concours Reine Elisabeth en 2000.

Il se produit depuis sur les scènes françaises et étrangères dans les rôles du grand répertoire : Verdi (Nabucco, Germont), Puccini (Scarpia), Debussy (Golaud), Saint-Saëns (Le Grand Prêtre de Dagon), Berlioz (Méphistophélès), Bizet (Zurga), Mozart (Leporello, Don Alfonso), Rossini (Figaro), Tchaikovski (Onéguine). Pierre-Yves Pruvot a chanté sous la baguette de Nello Santi, Michel Plasson, Frédéric Chaslin, Emmanuel Krivine, Jean-Claude Malgoire, Peter Csaba, Guy Van Waas, Philippe Herreweghe, Hervé Niquet, Didier Talpain, Jacques Mercier, Alberto Zedda, Marc Soustrot, Jean-Yves Ossonce, Marco Guidarini, Ivan Fischer…

Parmi une discographie nombreuse et éclectique, citons des récitals consacrés à Poulenc et Sauguet avec le pianiste Charles Bouisset, des airs de concert de Beethoven, la cantate Ivanhoé de Saint-Saëns, les oratorios Rébecca de Franck, Les Saintes-Maries de la mer de Palhadilhe et La Terre promise de Massenet, ainsi que de nombreux opéras en première mondiale : le rôle-titre du Falstaff de Salieri, Le Docteur Miracle et Don Procopio de Bizet, Mathilde de Guise de Hummel, Céphale et Procris de Grétry, Le Cœur du moulin de Séverac… Plusieurs nouveautés : Amadis de Gaule de Johann Christian Bach, La Mort d’Abel de Kreutzer et Lodoïska de Cherubini, ainsi qu’un programme de duos rares d’opéras français aux côtés de son épouse, la soprano Hjördis Thébault.

Parmi ses projets à venir, citons les rôles-titre du Barbier de Séville de Rossini, de Gianni Schicchi de Puccini et du Falstaff de Verdi, ainsi que des concerts à Sofia, au Festival d’Ambronay, à Rome, Saint-Pétersbourg, Venise…

Pierre-Yves Pruvot est le fondateur des éditions Symétrie.
Audio
Programme
Finale (27/05/2000)
Maurice Ravel Chanson romanesque (si bémol mineur) (Don Quichotte à Dulcinée)
Frank Martin Ist als zu End das Freudemahl (Sechs Monologe aus "Jedermann" )
Felix Mendelssohn Es ist genug (Elias op. 70)
Gioachino Rossini Largo al factotum della città (Il Barbiere di Siviglia)
Pierre-Yves Pruvot, chant
Orchestre Symphonique de la Monnaie, dir. Marc Soustrot
Piano 2020 reporté en 2021
Déroulement d'un concours
S.M. la Reine Mathilde
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER