Szabolcs Brickner
ténor lyrique | Hongrie (Rép.), °1980
 
CHANT 2008 : Premier Prix
Après avoir obtenu son diplôme de clarinette à l’Académie Franz Liszt à Budapest, le Hongrois Szabolcs Brickner étudie également le chant dans le même institut. En tant que ténor, il se perfectionne ensuite au cours de master classes à la Hochschule für Musik de Augsbourg, avec entre autres Hans Joachim Beyer et Edith Wiens, tout en prenant des leçons privées avec Nicolai Gedda.

Il s’est produit sous la direction de Kazushi Ono, Günter Neuhold, Nicolas Chalvin, Daniele Callegari, Stefan Klingele, Helmut Rilling, Nicola Luisotti, avec l’Orchestre symphonique de la Monnaie, l’Orchestre de l’Opéra Royal de Wallonie, les Orchestres philharmoniques du Luxembourg, de Pannon, de Budapest, l’Orchestre national de Belgique et l’Orchestre philharmonique national de Hongrie.
Récemment, il a fait son début au Bayerische Staatsoper, a participé au Requiem de Verdi sous la direction de Günther Neuhold, au 9e Symphonie de Beethoven sous la direction de Michel Tabachnik et aux Saisons de Haydn avec l'Orquestra Ciudad de Granada. Il a chanté Jaquino (Fidelio) au Festival Gergiev à Rotterdam et Alfredo (La Traviata) lors d'un concert de gala à l'Opéra de Francfort. A l'Opéra du Rhin il a interprété le rôle de Belmonte (L'Enlèvement au sérail).

L'invité régulier de l'Opéra national hongrois, il y chante Tamino (La Flûte enchantée), Jaquino (Fidelio), Nemorino (L’Elisir d’Amore), Roméo (Roméo et Juliette) et Lenski (Eugène Onéguine). Son répertoire de concert contient le Magnificat de Carl Philipp Emanuel Bach, la Messe du Couronnement et le Requiem de Mozart, la Création de Haydn, la 9e Symphonie de Beethovens, Elias de Mendelssohn, Dichterliebe de Schumann, le Requiem de Verdi et des Lieder de Strauss et Mahler. Szabolcs Brickner se présente également au Nationaltheater de Weimar, entre autre dans les rôles de Lenski (Eugène Onéguine), Baron Kronthal (Der Wildschütz), Tamino (La Flûte enchantée) et Don Ottavio (Don Giovanni).
Vidéo
Finale 2008 : Szabolcs Brickner
Demi-finale 2008 : Szabolcs Brickner
Audio
Programme
Finale (21/05/2008)
Giacomo Meyerbeer Pays merveilleux - O, paradis sorti de l'onde (L'Africaine)
Benjamin Britten Royauté (Les Illuminations op. 18)
Gustav Mahler Revelge (ré mineur) (7 Lieder aus letzter Zeit)
Gustav Mahler Um Mitternacht (si mineur) (7 Lieder aus letzter Zeit)
Giuseppe Verdi O, figli - Ah, la paterna mano (Macbeth)
Pyotr Tchaikovsky Kuda, kuda vy udalilis (Evgeny Onegin)
Szabolcs Brickner, chant
Orchestre Symphonique de la Monnaie, dir. Kazushi Ono
Demi-finale (12/05/2008)
Wim Henderickx Canzone for voice and piano
Wolfgang Amadeus Mozart Dies Bildnis ist bezaubernd schön (Die Zauberflöte)
Ludwig van Beethoven Der Kuss op. 128
Gabriel Fauré Après un rêve (ré mineur)
Francesco Cilea È la solita storia (L'Arlesiana)
Richard Strauss Die Georgine (Acht Gedichte aus Letzte Blätter op. 10)
Richard Strauss Ich trage meine Minne (Fünf Lieder op. 32)
Mauricio Kagel Der Turm zu Babel 3 (English)
Szabolcs Brickner, chant
David Zobel, pianiste accompagnateur
Première épreuve (09/05/2008)
Wolfgang Amadeus Mozart Abendempfindung KV 523
Jacques Offenbach Il était une fois à la cour d'Eisenach (Les Contes d'Hoffmann)
Szabolcs Brickner, chant
David Zobel, pianiste accompagnateur
Piano 2020 reporté en 2021
Déroulement d'un concours
S.M. la Reine Mathilde
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER