Luben Yordanoff
viool | Monaco, Bulgarije (Rep.), °1926 - 2011
 
VIOOL 1955 : Negende Prijs
Luben Yordanoff (1926-2011) étudie le violon à Sofia puis au Conservatoire de Paris. Resté en France à la Libération, il intègre dès 1946 le Domaine Musical de Pierre Boulez. Réfugié politique, il obtient la nationalité monégasque et devient premier violon solo de l’orchestre de la principauté de 1958 à 1967. En 1967 il est appelé par Charles Munch pour intégrer, toujours en tant que premier violon solo, l’Orchestre de Paris, où il est resté jusqu’en 1991, année de son départ à la retraite.

Créateur du Concerto pour violon d’André Jolivet et du Concert royal de Darius Milhaud, Luben Yordanoff a également signé plusieurs enregistrements récompensés, dont le Quatuor pour la fin du temps de Messiaen. Il a été professeur de musique de chambre au CNSMDP de 1978 à 1981.

Luben Yordanoff était Chevalier de la Légion d’honneur, Commandeur de l’ordre des Arts et lettres, Chevalier de l’ordre du Cavalier de Madara (Bulgarie) et Médaille d’Argent de la Ville de Paris.
Audio
Programma
Finale (26/05/1955)
Maurice Ravel Tzigane
Joseph Leroy Concerto voor viool in e
Ludwig van Beethoven Concerto in D op. 61
Luben Yordanoff, viool
Nationaal Orkest van België, dir. Franz André
Herbeleef de optredens van Piano 2021
Volg ons op Instagram
Deze Website maakt gebruik van cookies om u de best mogelijke ervaring te bieden.
Door op « ACCEPTEREN » te klikken of door verder te gaan met het gebruik van de Website, aanvaardt u het gebruik van cookies in uw webbrowser. Voor meer informatie over ons cookiebeleid en de verschillende soorten cookies die worden gebruikt, klikt u op Meer informatie
ACCEPTEREN